Friday, August 19, 2016

The Alexandra Bridge / Le Pont Alexandra

I often stop around this location while cycling - there are lots of things to see along the Ottawa River in downtown Ottawa-Gatineau. One of them is the Alexandra Bridge. It was named after Queen Alexandra (the wife of King Edward VII) and inaugurated on February 18, 1901 by the future King George V. It's an impressive steel truss cantilever bridge - the fourth longest in the world. It was initially designed to carry trains, but today two lanes are used for automobile traffic and one lane is used for pedestrians and bicycles. From it, the views of Nepean Point, the Rideau Canal locks, Parliament Hill, the Chaudière Falls, the Gatineau Hills and, of course, the Ottawa River are absolutely stunning. 
I began this sketch from a park bench next to the Museum of History and finished it at home from photos I took. In the background of my sketch you can see the Hull Marina and the Macdonald-Cartier Bridge (built in 1965). As I said earlier, there's plenty to see and sketch in this vicinity.
Pigma Micron pens in a Moleskine sketchbook.

J'arrête souvent autour de cet endroit quand je fais du vélo - il y a beaucoup de choses à voir le long de la rivière des Outaouais, dans le centre-ville Ottawa-Gatineau. L'un d'eux, c'est le pont Alexandra. Il a été nommé d'après la reine Alexandra (l'épouse du roi Edward VII) et inauguré le 18 février 1901 par le futur roi George V. Il est un impressionnant pont cantilever en treillis d'acier - le quatrième plus long du monde. Il a été initialement conçu pour transporter des trains, mais aujourd'hui deux voies sont utilisées pour la circulation automobile et une voie est utilisée pour les piétons et les vélos. Du pont, la vue sur la pointe Nepean, les écluses du canal Rideau, la Colline du Parlement, la chute des Chaudières, les collines de la Gatineau et, bien sûr, la rivière des Outaouais sont absolument superbes.
J'ai commencé cette esquisse d'un banc de parc à côté du Musée d'Histoire et je l'ai fini à la maison à partir de photos que je prenais. Dans le fond de mon croquis vous pouvez voir la marina de Hull et le pont Macdonald-Cartier (construit en 1965). Comme je l'ai dit plus tôt, il y a beaucoup à voir et esquisser dans ce voisinage.
Stylos Pigma Micron dans un carnet d'esquisse Moleskine.

Before construction of the bridge / Avant la construction du pont
After bridge construction / Après la constuction du pont
Bridge during construction / Le pont en construction
Before automobiles / Avant les voitures

Sunday, August 14, 2016

Leamy Lake Park archaeological dig / La fouille archéologique au Parc du Lac Leamy


Last week on one of my usual bike rides, I stumbled upon a fairly interesting event. I noticed that along my normal bike route in Leamy Lake Park there were a lot of cars parked inside a forested area. Intrigued, I took one of the dirt bike paths and found a sign for an archaeological dig. A little further I found a group of people - young and old - who were organizing a dig for artifacts on the shoreline of the Ottawa River. As I would later learn from the National Capital Commission (NCC) website:

Leamy Lake Park holds one of the richest and largest pre-contact archaeological site complexes in the Outaouais. Archaeological investigations indicate that the earliest human occupation of the park dates to around 5,000 to 6,000 years ago.  Most of the sites, however, were occupied between 1,000 and 2,000 years ago. The artifact collections recovered from these sites provide important information on the Aboriginal history of Canada's Capital Region.
The pre-contact archaeological collections from Leamy Lake Park include:
  • stone tools and the stone waste flakes produced by making tools
  • implements made of native copper
  • pottery fragments
  • the bones of animals eaten by the inhabitants of the campsites.

Under the auspices of the NCC and the Municipality of Gatineau, excavations were being organized during the month of August. Everyone seemed to enjoy this activity and were working hard despite the warm weather. I thought that this would make a good subject for a sketch.
Watercolour with Pigma Micron pens on Fabriano Studio watercolour paper, 30 x 22.5 cm (11.75 x 9 inches).


. . .


La semaine dernière sur un de mes balades à vélo habituelles, je suis tombé sur un événement assez intéressant. J'ai noté que sur mon chemin de vélo normal en parc du lac Leamy, il y avait beaucoup de voitures stationner à l'intérieur d'une zone boisée. Intrigué, j'ai pris un des sentiers et j'ai trouvé un signe pour une fouille archéologique. Un peu plus loin, j'ai trouvé un groupe de personnes - jeunes et vieux - qui organisent une fouille pour les artefacts sur le rivage de la rivière des Outaouais. Comme je l'ai apprendrais plus tard sur le site web de la Commission de la capitale nationale (CCN) :

Le parc du Lac-Leamy renferme l’un des plus riches et vastes complexes de sites archéologiques précontact de l’Outaouais. Les fouilles archéologiques indiquent que la plus ancienne occupation humaine du parc remonte à 5000 ou 6000 ans. Cependant, la plupart des sites ont été occupés il y a entre 1000 et 2000 ans. Les collections d’objets trouvés sur ces sites fournissent des renseignements importants sur l’histoire des Autochtones de la région de la capitale du Canada.
Les collections archéologiques précontact du parc du Lac-Leamy comprennent :
  • des outils en pierre et les éclats de pierre produits par la fabrication des outils;
  • des outils fabriqués en cuivre natif;
  • des fragments de poterie;
  • des os d’animaux mangés par les habitants des campements.

Sous les auspices de la CCN et la municipalité de Gatineau, les fouilles ont été organisées au cours du mois d'août. Tout le monde là semblait apprécier cette activité et ont travaillé dur malgré le temps chaud. Je pensais que cela ferait un bon sujet pour un croquis.
Aquarelle avec des stylos Pigma Micron sur papier aquarelle Fabriano studio, 30 x 22,5 cm (11,75 x 9 pouces).






Thursday, August 11, 2016

Old tree stump / Une veille souche d'arbre





 An old tree stump in the forest caught my eye, so here is an alla prima painting I made of it recently.
Watercolour on Fabriano Studio watercolour paper, 29.5 x 22.5 cm (11.75 x 9 inches).

Une vieille souche d'arbre dans la forêt a attiré mon attention, alors voici une peinture alla prima que j'ai fait récemment.
Aquarelle sur papier aquarelle Fabriano studio, 29,5 x 22,5 cm (11,75 x 9 pouces).

Saturday, July 30, 2016

Tiger lilies / Les lis tigrés

It seems to me that there have been plenty of tiger lilies this year in our region. They give a nice splash of colour to the summer.
Watercolour on Fabriano Studio watercolour paper, 22 x 22 cm (8.5 x 8.5 inches).

Il me semble qu'il y a eu beaucoup de lis tigrés cette année dans notre région. Ils donnent une belle touche de couleur à l'été.
Aquarelle sur papier aquarelle Fabriano studio, 22 x 22 cm (8,5 x 8,5 pouces).

Tuesday, July 26, 2016

The Rapids / Les rapides


Lively bodies of water are always attractive to the eye and invite you to photograph or paint them. Of course, navigating them is another thing entirely. This scene is of the rapids in the Rideau River in Ottawa between Vanier and Strathcona Park. On a sunny summer day, they come alive and shimmer like diamonds. Although the rapids look menacing, the water level is shallow at this location and many people walk across on its rocky bottom even though there are signs warning of danger.
Watercolour on Fabriano Studio Paper, 29.5 x 22.5 cm (11.5 x 9 inches).

Les eaux vifs sont toujours attrayant à l'œil et vous invitent à les photographier ou les peindre. Bien sûr, les naviguer est tout autre chose. Cette scène est des rapides de la rivière Rideau à Ottawa entre Vanier et le Parc Strathcona . Une journée d'été ensoleillée, les rapides viennent en vie et scintillent comme des diamants. Bien que les rapides ont un air menaçant, le niveau d'eau est peu profonde à cet endroit et beaucoup de gens marche à pied à travers la rivière sur son fond rocheux même s'il y a des panneaux avertissant de danger.
Aquarelle sur papier Fabriano studio, 29,5 x 22,5 cm (11,5 x 9 pouces).

Friday, July 22, 2016

Lake in the evening / Le lac en soirée




 After supper one evening at the cottage, I decided to take a short paddle on my kayak before it got too dark. Being Sunday, most of the weekend cottagers had left for the city and the lake was very quiet. A zen moment. It might have been nice to do a plein air watercolour sketch but as you can see in the photo below, there would have been plenty of water to use but little space to paint.
Watercolour in a Moleskine watercolour sketchbook, 27 x 19.5 cm (10.75 x 7.75 inches).

Après souper une soirée au chalet, j'ai décidé de prendre une courte excursion sur mon kayak avant qu'il ne soit trop sombre. Étant donner qu'il était dimanche, la plupart des villégiateurs de la fin de semaine avait quitté pour la ville et le lac était très calme. Un moment zen. Il aurait été agréable de faire un esquisse à plein air en aquarelle, mais comme vous pouvez constater sur la photo ci-dessous, il y aurait eu beaucoup d'eau à utiliser, mais peu d'espace à peindre.
Aquarelle dans une carnet d'esquisse en aquarelle de Moleskine, 27 x 19,5 cm (10,75 x 7,75 pouces).



Tuesday, July 19, 2016

Maymont Italian Garden / Le jardin italien à Maymont


In April on our tour of botanical gardens in Virginia, my wife and I were enchanted by the Maymont Estate in Richmond. With its expansive grounds of 100 acres, Maymont contains a collection of gardens, parklands, a mansion, wetlands, an arboretum and a grotto. There's a lot to absorb. This image is of the Italian garden which sits on top of an escapment. It features a lot of stonework, fountains and a stairway leading down to the Japanese garden. Its large pergola features a dome on one end and a gateway at the other with the inscription 'Via Florum'. From one of its seats, you have a great panorama of the estate.
Watercolour with Pigma Micron pens in a Strathmore sketchbook series 500, 27 x 18 cm (10.5 x 7 inches).

En avril lors de notre tournée des jardins botaniques en Virginie, ma femme et moi avons été enchantés par le Domaine Maymont à Richmond. Avec un vaste terrain de 100 acres, Maymont contient une collection de jardins, des parcs, un manoir, des zones humides, un arboretum et une grotte. Il y a beaucoup à absorber. Cette image est du jardin italien qui se trouve au sommet d'un escapment. Il dispose de la maçonnerie, des fontaines et un escalier qui descend vers le jardin japonais. Sa grande pergola comprend un dôme sur une extrémité et une porte d'entrée à l'autre avec l'inscription «Via Florum». De l'un de ses sièges, vous avez un grand panorama du Domaine.
Aquarelle avec des stylos Pigma Micron dans une carnet d'esquisse Strathmore série 500, 27 x 18 cm (10,5 x 7 pouces).





Wednesday, July 13, 2016

Adàwe Crossing / La Passerelle Adàwe




Last year, I noticed the construction of a pedestrian-bicycle bridge over the Rideau River near 'The Rapids'. It's been named the Adàwe Crossing - an Algonquin term meaning “to trade” and is meant to be symbolic of the history of the Rideau River, the aboriginal heritage of the area and the bridge’s ability to link the communities on either shoreline. It's a lovely bridge and I took the opportunity to sketch it on one of my recent bike trips from a comfortable rock on the shoreline (photo below). One of the bridge's distinctive features is a pair of large silver spheres midway across the bridge on either side. It makes a wonderful mirror to take a selfie (photo below).
Pigma Micron pens in a Moleskine sketchbook.

L'année dernière, j'ai remarqué la construction d'un pont piétonnier et à vélo sur la rivière Rideau près de 'Les Rapides'. Il a été nommé la Passerelle Adàwe - un terme algonquin qui signifie «commerce» et est censé être symbolique de l'histoire de la rivière Rideau, le patrimoine autochtone de la région et la capacité du pont pour relier les communautés de chaque rive. Il est un beau pont et j'ai saisi l'occasion de l'esquisser sur un de mes récents voyages de vélo d'un rocher sur le rivage (photo ci-dessous). L'un des traits distinctifs du pont est une paire de grandes sphères d'argent à mi-chemin sur le pont de chaque côté. Il est un miroir merveilleux pour prendre un selfie (photo ci-dessous).
Pigma Micron stylos dans un sketchbook Moleskine.




Tuesday, July 12, 2016

Pen and Ink / Encre et Stylo

The other day, I was happy to receive a copy of a book by James Hobbs called Pen and Ink - Contemporary Artists, Timeless Techniques. It's a collection of images by 35 artists who draw with pen and ink in entirely different styles. The author, James Hobbs, has organized some 100 images into different categories (Line, Tone, Colour, Texture and Pattern, Monochrome, and Mixed Media) and has provided commentary on each image. I'm proud to say that one of my sketches was included in this volume (see below). I like the book for a number of reasons - it's small and handy to use, well-organized with useful observations, nicely printed, and it contains the web sites for all the artists (which is great if you want to follow-up on the work of a particular artist). The book is available in English, French and German.

L'autre jour, j'étais heureux de recevoir un exemplaire d'un livre de James Hobbs appelé Encre et Stylo - Secrets et Astuces Décryptés au Travers de 100 Oeuvres. C'est une collection d'images de 35 artistes qui dessinent à la plume et de l'encre dans les entièrement différents styles. L'auteur, James Hobbs, a organisé quelque 100 images en différentes catégories (Ligne, Tonalité, Couleur, Texture et motif, Monochrome, et Mixed Media) et a fourni des commentaires sur chacun image. Je suis fier de dire que l'un de mes croquis a été inclus dans ce volume (voir ci-dessous). J'aime le livre pour un certain nombre de raisons - il est petit et pratique à utiliser, bien organisé avec des observations utiles, joliment imprimées, et il contient les sites web pour tous les artistes (qui est génial si vous voulez faire un suivi sur la le travail d'un artiste en particulier). Le livre est disponible en anglais, français et allemand.



Monday, July 11, 2016

Small waterfall / Petite chute d'eau

This is another image from the Lewis Ginter Botanical Garden in Richmond, Virginia. It depicts a small waterfall near the Tea House. Part of the charm of this garden is the manner in which the ponds, waterfalls, creeks and lake all work together in creating an ideal landscape.
Watercolour with Pigma Micron pens in a Strathmore series 500 sketchbook, 18 x 25 cm (7 x 10 inches).

Voici une autre image du Jardin botanique Lewis Ginter à Richmond, en Virginie. Elle représente une petite chute d'eau à proximité de la maison de thé. Une partie du charme de ce jardin est la manière dont les étangs, cascades, ruisseaux et le lac travaillent tous ensemble dans la création d'un paysage idéal.
Aquarelle avec des stylos Pigma Micron dans une carnet d'esquisse Strathmore série 500 , 18 x 25 cm (7 x 10 pouces).

Wednesday, June 29, 2016

Tea house / La maison du thé

In mid-April, I visited the Lewis Ginter Gardens in Richmond (Virginia). It's a very captivating botanical garden with a lot of different settings to enjoy - the Conservatory with its orchids and butterflies, a central fountain, the Visitor Centre, a large pond, stone pavilions, a woodland walk, etc. One of these settings that especially caught my eye and imagination was the Japanese-styled Tea house. The entrance was framed with a lovely gate and an inviting path leading to the building. It would be nice to visit it throughout the seasons.
Watercolour with Pigma Micron pens in a Strathmore 500 series sketchbook, 21 x 18 cm (8.25 x 7.25 inches).

À la mi-avril, j'ai visité les Jardins Lewis Ginter à Richmond (Virginie). Il est un jardin botanique très captivante avec beaucoup de différents milieux d'en jouir - une Conservatoire avec ses orchidées et papillons, une fontaine centrale, le centre d'accueil, un grand étang, des pavillons en pierre, un sentier forestier, etc. L'un de ces milieux qui a attiré mon attention et l'imagination était la maison de thé de style japonais. L'entrée a été encadrée avec une belle porte et une sentier menant à l'édifice. Il serait agréable de le visiter tout au long des saisons.
Aquarelle avec des stylos Pigma Micron dans une carnet d'esquisse Strathmore série 500
, 21 x 18 cm (8.25 x 7.25 inches).

Monday, June 27, 2016

The Library of Parliament above the Ottawa River / La Bibliothèque du Parlement au-dessus de la rivière des Outaouais

The bicycle paths along both shores of the Ottawa River offer some breath-taking panoramas. This scene is of a park bench across from Victoria Island with the Library of Parliament in the background above the river. A nice place to sit and relax.
Watercolour with Pigma Micron pens in a Stathmore 500 series sketchbook, 26.5 x 18 cm (10.5 x 7 inches).
 
Les pistes cyclables le long des deux rives de la rivière des Outaouais offrent des panoramas à couper le souffle. Cette scène est d'un banc de parc en face de l'île Victoria avec la Bibliothèque du Parlement en arrière-plan au-dessus de la rivière. Un bel endroit pour se détendre.
Aquarelle avec des stylos Pigma Micron dans une carnet d'esquisse Stathmore série 500, 26,5 x 18 cm (10,5 x 7 pouces).

Tuesday, June 21, 2016

Parliament Hill from Chateau Laurier terrace / La colline parlementaire vue de la terrace du Château Laurier


The conversation began with 'It's faster to use a camera'. A tourist struck up a chat with me as I sketched this scene of Parliament Hill from a bench on the Chateau Laurier terrace. It made me reflect on the merits of plein air drawing - pausing to enjoy and contemplate a scene, expressing yourself on paper, and obtaining a sense of accomplishment. 
Pigma Micron pens in a Moleskine sketchbook.

La conversation a commencé avec «Il est plus rapide d'utiliser une caméra». Un touriste a débuté une conversation avec moi quand j'esquissais cette scène de la Colline du Parlement à partir d'un banc sur la terrasse du Château Laurier. Il m'a fait réfléchir sur le mérit de dessiner à plein air - de prendre une pause pour profiter et contempler une scène, de s'exprimer sur le papier, et d'obtenir un sentiment d'accomplissement.
Pigma Micron stylos dans un sketchbook Moleskine.

Thursday, June 16, 2016

Victoria Island teepees / Les tipis sur l'île Victoria


Victoria Island lies between downtown Ottawa and Gatineau in the Ottawa River. Thousands of commuters pass by daily on the Portage Bridge without much thought about it. But the island has a lot of historical significance and natural beauty. Samuel de Champlain was the first European to visit the island on June 14, 1613 on his exploration of the Ottawa River. Settlement in the area only began around 1800, however many First Nations groups had been using the island for millenia. The island now contains an indigenous centre, which recounts the history of the First Nations people. On a recent bike trip, I sketched this scene of the island with its teepees and the large federal government office buildings in the background.
Pigma Micron pens in a Moleskine sketchbook.

Victoria Island est situé entre le centre-ville d'Ottawa et de Gatineau dans la rivière des Outaouais. Des milliers de gens passent quotidiennement sur le pont du Portage sans beaucoup de réflexion à ce sujet. Mais l'île a beaucoup d'importance historique et de la beauté naturelle. Samuel de Champlain a été le premier Européen à visiter l'île le 14 juin 1613 durant son exploration de la rivière des Outaouais. Établissement dans la région n'a commencé vers 1800, mais de nombreux groupes des Premières nations utilisaient l'île depuis des millénaires. L'île contient maintenant un centre autochtone, qui raconte l'histoire des peuples des Premières nations. Sur un récent voyage à vélo, je dessinai cette scène de l'île avec ses tipis et les grands immeubles à bureaux du gouvernement fédéral dans l'arrière-plan.
Stylos Pigma Micron dans un carnet d'esquisses Moleskine.

Tuesday, June 14, 2016

Nepean Point and the Alexandra Bridge / Le Point Nepean et le pont Alexandra

This is not the sketch I planned on making. I had set myself in a spot to draw some boats in the Hull Marina in Gatineau when a large tourist bus stopped right in front of me. I waited a while, but it wasn't going to move anytime soon. So I switched park benches and sketched this scene of Nepean's Point and the Alexandra Bridge over the Ottawa River. All in all, I was happy just to have something interesting to sketch.
Pigma Micron pens in a Moleskine sketchbook.

Ceci n'est pas l'esquisse que je comptais faire. Je m'étais placé dans un endroit pour dessiner quelques bateaux dans la marina de Hull à Gatineau quand un grand autobus touristique a arrêté juste en face de moi. J'ai attendu un certain temps, mais il ne voulais pas bouger . Donc, j'ai changé de bancs de parcs et j'ai dessiné cette scène de Point Nepean et le pont Alexandra sur la rivière des Outaouais. Dans l'ensemble, j'étais content simplement d'avoir quelque chose d'intéressant d'esquisser.
Stylos Pigma Micron dans un carnet d'esquisses Moleskine.
 
 

Sunday, June 12, 2016

Voyageurs pathway / Le sentier des Voyageurs

Along my usual cycling route (called the Voyageurs Pathway) and near my sketchs of the 'Bike House' and 'Pavilion', you'll see this stand of trees along the Ottawa River. It's a pleasant spot to stop (as the sketches I've made there can attest), opening up to a nice panorama of the Ottawa River. As the water level on the river lowers following the spring flooding, more and more land is exposed creating a nice area for waterfowl. And as of last week, the Canada geese were all over the bike paths with their ever-growing young goslings - creating a sort of obstacle course. I was careful to avoid them but almost ran into a deer! It's really incredible to see so much natural beauty right inside an urban landscape.
Pigma Micron pens in a Moleskine sketchbook.

Le long de mon circuit cyclable habituel (appelé le sentier des Voyageurs) et près de mes esquisses 'La maison du vélo' et 'Pavillion', vous verrez ce groupe d'arbres le long de la rivière des Outaouais. C'est un endroit agréable pour arrêter (comme les croquis que j'y ai faites peuvent en témoigner) et il s'ouvre sur un beau panorama de la rivière des Outaouais. Lorsque le niveau d'eau sur la rivière abaisse suite des inondations de printemps, de plus en plus de terre est exposée créant une zone agréable pour les oiseaux aquatiques. Et la semaine dernière, les bernaches étaient tous sur les pistes cyclables avec leurs jeunes oisons - créant une sorte de course d'obstacles. J'ai pris soin pour les éviter, mais j'ai presque couru dans un cerf! Il est vraiment incroyable de voir tant de beauté naturelle à l'intérieur d'un paysage urbain.
Stylos Pigma Micron dans un carnet d'esquisse Moleskine.

Thursday, June 2, 2016

Lewis Ginter Garden's Conservatory / Le Conservatoire du Jardin Lewis Ginter


The Conservatory at the Lewis Ginter Botanic Garden is a large greenhouse containing a variety of surprises - orchids, tropical plants, cacti and butterflies. The entrance is under a 19 m high dome, where you're first greeted with plenty of orchids in all imaginable colours and patterns. Palm trees, ferns and vines are also found within the structure. At the back of the greenhouse, there's even a butterfly room. To enter you pass through a control room where employees monitor the number of people allowed in and, more importantly, ensure that no butterflies get out! The butterfly room is climate controlled with lovely plants and plates of fruit for the butterflies' nurishment.
It was really enjoyable to visit the Conservatory and we found it to have been one of the highlights of our trip to Richmond.
Watercolour with Pigma Micron pens in a Strathmore 500 series sketchbook, 16 x 26 cm (6.5 x 10.25 inches).

Le Conservatoire au Jardin botanique Lewis Ginter est une grande serre contenant une variété de surprises - les orchidées, les plantes tropicales, les cactus et les papillons. L'entrée est sous un dôme de 19 m en hauteur, où vous êtes accueilli avec beaucoup d'orchidées dans toutes les couleurs et les motifs imaginables. Des palmiers, des fougères et des vignes sont également présents au sein de la structure. A l'arrière de la serre, il y a même une salle de papillon! Pour entrer vous passez à travers une salle de contrôle où les employés surveillent le nombre de personnes autorisées et, plus important encore, veillent à ce qu'aucun des papillons sortent. Le climat de la salle de papillon est contrôlé et contient de belles plantes et des assiettes de fruits pour nourrir des papillons.
Il était vraiment agréable de visiter le Conservatoire et c'était un des grands moments de notre voyage à Richmond.
Aquarelle avec des stylos Pigma Micron dans une série sketchbook Strathmore 500, 16 x 26cm (6.5 x 10.25 pouces).







Saturday, May 28, 2016

Lewis Ginter Botanical Garden / Le jardin botanique Lewis Ginter



While visiting Virginia in April, my wife and I stopped at the Lewis Ginter Botanical Garden in Richmond. The garden is 50 acres in size and is extremely well-planned with fountains, a lake, a large conservatory (pictured), a visitor centre and a tea house. Its collection of flowers was very impressive as well as the way that they were presented along walkways, streams, meadows and small terraces. This painting is of the Conservatory with a fountain in the foreground.
Watercolour with Pigma Micron pens in a Strathmore 500 series sketchbook, 20 x 26 cm (7.75 x 10.25 inches)

Lors d'une visite en Virginie en avril, ma femme et moi sont arrêtés au Jardin botanique Lewis Ginter à Richmond. Le jardin est de 50 acres et est extrêmement bien planifié avec des fontaines, un lac, une grande conservatoire (image), un centre d'accueil et une maison de thé. Sa collection de fleurs a été très impressionnant, ainsi que la façon dont ils ont été présentés long des sentiers, des ruisseaux, des prés et petites terrasses. Cette peinture est du Conservatoire avec une fontaine au premier plan.
Aquarelle avec des stylos Pigma Micron dans carnet d'esquisses Strathmore 500, 20 x 26 cm (7.75 x 10.25 pouces)


Wednesday, May 25, 2016

Below Confederation Square / Au-dessous la Place de la Confédération


One of my favourite bike routes is along the Rideau Canal in downtown Ottawa. It's about 12 km from my home so I like to take a short break when I arrive near it.  As an additional incentive, there are also great sites to sketch in this area. This image is of a spot on the canal that's directly below Confederation Square and next to the National Arts Centre. A nice calm area next to the busy traffic above.
Pigma Micron pens in a Moleskine sketchbook.

Un de mes des tours de vélo préférées est le long du canal Rideau au centre-ville d'Ottawa. Il est à environ 12 km de chez moi, donc je tiens à faire une courte pause quand j'arrive près de lui. Comme une incitation supplémentaire, il y a aussi des excellents sites d'esquisser dans ce quartier. Cette image est d'une endroit sur le canal qui est directement au-dessous la Place de la Confédération et à côté du Centre national des Arts. Un joli quartier calme à côté du trafic ci-dessus.
Stylos Pigma Micron dans un carnet d'esquisses Moleskine.

Tuesday, May 24, 2016

Rideau Canal Ottawa Lockstation / Le poste d'éculsage sur le Canal Rideau à Ottawa


The Rideau Canal Lockstation in Ottawa is just below Parliament Hill and the entrance to the Ottawa River. It's really in a marvellous location . . .  and fortunately for me, it's across from a bike route that I've been using lately. In spring, the water level of the canal is replenished having been almost drained in the winter to protect the structures. During this period, there's usually a lot of activity around the locks with large tourist boats returning to their docks on the river. This causes the opening and closing of the locks - which in turn creates small waterfalls over the locks.
Pigma Micron pens in a Moleskine sketchbook.

Le poste d'éculusage du canal Rideau, à Ottawa, est juste en dessous de la colline du Parlement et l'entrée de la rivière des Outaouais. Il est vraiment dans un endroit merveilleux . . . et heureusement pour moi, en face d'une piste cyclable que je me sers de ces derniers temps. Au printemps, le niveau d'eau du canal est renouvelé après avoir été presque vidé en l'hiver pour protéger les structures. Durant cette période, il y a habituellement beaucoup d'activité aux écluses avec de grands bateaux de touristes qui reviennent à leurs quais sur la rivière. Ceci provoque les écluses d' être ouverts et fermés qui crée de petites cascades.
Stylos Pigma Micron dans un carnet d'esquisse Moleskine.

Sunday, May 22, 2016

Patterson Creek / Le ruisseau Patterson



Now that the fine weather is here, I've started my regime of cycling-and-sketching once again. It gives me a chance to do some good cardio exercising as well as finding some time to do a little sketching pleine air. On this first day I managed to cycle around 30 km and spend about a half hour sketching this scene on the Rideau Canal in Ottawa. My sketching routine is to first outline the scene in pencil and then to start inking. Given my time restraints, I also take some photos of the scene and finish the inking later at my convenience at home. This system works for me - it gives me a chance to catch my breath when cycling, and it also puts something on my artistic to-do list. This scene, of course, is of Patterson Creek which I have sketched and painted several times in the past but mostly with winter scenes.
Pigma Micron pens in a Moleskine sketchbook.

Maintenant que le beau temps est arrivé, j 'ai commencé mon régime du cyclisme-et-esquisse une fois de plus. Cela me donne une chance de faire un bon exercise cardio ainsi que de trouver un peu de temps pour faire de croquis pleine air. Cette première journée, j'ai réussi à faire du vélo d'environ 30 km et une demi-heure à dessiner cette scène sur le canal Rideau à Ottawa. Ma routine d'esquisser est d'abord de définir la scène au crayon, puis commencer encrage. Compte tenu de mes contraintes de temps, je prends aussi quelques photos de la scène et je finis l'encrage plus tard, à ma convenance à la maison. Ce système fonctionne pour moi - il me donne une chance de reprendre mon souffle à vélo, et il met aussi quelque chose sur ma liste artistique de choses à faire. Cette scène, bien sûr, est du ruisseau Patterson que je viens d'esquisser et de peindre à plusieurs reprises dans le passé, mais la plupart du temps avec des scènes d'hiver.
Stylos Pigma Micron dans un carnet d'esquisses Moleskine.

Friday, May 20, 2016

Meadowlark gazebo / Le pavillon de Meadowlark





Meadowlark Garden (in Vienna, Virginia) is fairly vast - about 95 acres total. You could easily fill an entire sketchbook with images of its plants, landscapes and structures. This painting is of the gazebo which is in the middle of a small lake roughly in the centre of the Garden. From its balcony, you can enjoy lovely vistas of the Garden as well as large fish and turtles in the water. It would be wonderful to visit it throughout the seasons.
Watercolour with Pigma Micron pens on Arches cold pressed paper, 26 x 36 cm (10 x 14 inches).

Le jardin Meadowlark (à Vienne, Virginie) est assez vaste - environ 95 acres au total. Vous pouvez facilement remplir un carnet à dessins entier avec des images de ses plantes, paysages et structures. Cette peinture est du gazebo qui est au milieu d'un petit lac à peu près au centre du jardin. De son balcon, vous pourrez profiter de belles vues sur le jardin, ainsi que les gros poissons et les tortues dans l'eau. Ce serait merveilleux de le visiter tout au long des saisons.
Aquarelle avec des stylos Pigma Micron sur Arches froid papier pressé, 26 x 36 cm (10 x 14 pouces).

 

Sunday, May 1, 2016

Dogwood flowers / Les cornouillers

While visiting Meadowlark Garden, there were a fairly large number of flowers in bloom - tulips, azaleas, some peonies, cherry trees and dogwood trees. There were also some other bulb flowers and native plants that I couldn't identify. This sketch is of some dogwood flowers that lite up the forest.

Watercolour in a Strathmore 500 series sketchbook, 19 x 26 cm (7.5 x 10 inches).

En visitant le jardin Meadowlark, il y avait un assez grand nombre de floraisons - des tulipes, des azalées, des pivoines, des cerisiers et des arbres de cornouiller. Il y avait aussi quelques autres fleurs de bulbes et de plantes indigènes que je ne pouvais pas identifier. Cette esquisse est de quelques fleurs de cornouiller que j'ai trouvé dans la forêt.
Aquarelle dans une carnet Strathmore série 500, 19 x 26 cm (7,5 x 10 pouces).
































Dogwoods / Les cornouillers

Tulips / Les tulips

Unknown perennials / Les vivaces inconnues

Azaleas / Les azalées